PIERÔ l'énergumène.


J'aurai pu commencer ce post par quelques mots tirés de vers de Maupassant ou d'une chanson de Renaud, mais non, rien ne colle vraiment à cet énergumène qu'est PIERÔ (Pierre Lechevalier de son vrai nom).

Energumène /e.nɛʁ.ɡy.mɛn/ masculin et féminin identiques
(Théologie) Personne possédée du diable.
Exemple : exorciser un(e) énergumène.


Oui, cet homme-là est bien possédé. Possédé par je ne sais quel pouvoir artistique diabolique qui transforme le moindre de ses traits de crayon en une esquisse qui laisse imaginer qu'un nouveau petit chef-d'oeuvre est en train d'apparaître...

Si l'on doit résumer le travail de PIERÔ en quelques mots, cela peut donner ça :
- a travaillé pour 75% des maisons d'édition de jeux actuelles
- a matérialisé les univers ludiques de presque tous les meilleurs auteurs de jeux français
- a convaincu certains illustrateurs qu'il est possible de devenir "bankable" dans le milieu des jeux de société
- a réussi à me faire passer du côté obscur des jeux de société, celui des illustrateurs (non, PIERÔ n'est pas mon père).

Vous voulez des exemples de jeux pour lesquels il a oeuvré ? Regardez : tout ça, c'est lui et j'en ai certainement oublié ! Je ne vous propose là que les jeux de base : je vous laisse le plaisir de découvrir par vous-même leurs nombreuses extensions.






Parmi toutes ces couvertures chacun aura ses préférences. Les miennes vont à Dice TownGhost Stories, Mr Jack in New York (absent sur ces photos), Offrandes et Yggdrazil. Et je ne vous parle que des couvertures ! Car le travail que PIERÔ réalise pour chacune des illustrations d'un jeu est tout simplement étourdissant.
Souvent, celui-ci travaille sur des images pixellisées qui sont beaucoup plus grandes que leur taille finale. Il s'attache donc à des détails impressionnants que l'on ne soupsonne pas lorsque l'on a le jeu entre les mains ! Et le pire, c'est qu'il semble aimer ça...

Qui a remarqué les pupilles squelettiques de Black Widow ? Hein ?
 (Ghost Stories-Antoine Bauza-Repos Prod-2008)

Qui a relevé toute la précision de cette ligne d'horizon d'immeubles ?
(Mr Jack in New York-Bruno Cathala & Ludovic Maublanc-Hurrican-2009)

Qui pensait que Thor portait une simple armure et une masse sans ornement ?
(Yggdrasil-Cédric Lefebvre & Fabrice Rabellino-Ludonaute-2011)

Personnellement, j'adore ! J'aime jouer à Dice Town et regarder ces personnages tout droit sortis d'une BD western. Pourtant difficile de tricher : le shériff nous garde constamment à l'oeil.
  
Ce petit malin de PIERÔ s'amuse aussi à incruster des détails particuliers dans ses dessins, comme sa propre ombre sur la boîte de Mr Jack ou ce petit écureuil perdu dans cet arbre de vie dans Yggdrazil. Je vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-même en regardant attentivement chaque boîte illustrée par ce monsieur...

Si je vous parle aujourd'hui de PIERÔ (de toute façon, je l'aurai fait à un moment ou à un autre) c'est parce qu'en plus d'être un illustrateur de grand talent, il a aussi eu la gentilesse de me transmettre quelques crayonnés/colorés de la couverture du jeu sur lequel il travaille actuellement. Et ça, c'est bien sympa !
S'il y travaille encore, il est bien évident que le jeu n'est pas encore sorti. J'ai d'ailleurs promis de garder secret le futur nom du jeu ainsi que son éditeur...
Qu'en dire alors. Déjà, cela devrait se passer dans un endroit où il y a de l'eau et des poissons ! Après...

C'est très intéressant de voir l'évolution des idées, des demandes de l'éditeur ou de l'auteur.

Tiens Jackie Chan a disparu en phase 2...

Place maintenant aux traits plus fins : on pose le crayon gris et place à la palette graphique.

 Là, déjà, on prend une grosse claque de couleurs dans les yeux !

 Place aux reflets, aux ombres et aux détails encore plus fins comme les gouttes d'eau...

Et voilà le travail ! 

Oh, mais que vois-je ? Regardez ! Il a piqué les mouettes de Vincent DUTRAIT pour peupler son ciel ! Si, là, à côté des 2 planches !
En fait, je crois que je viens de percer le secret de la diabolique réussite de PIERÔ dans le monde de l'illustration ludique : il récupère des éléments graphiques chez ses collègues ! Voilà pourquoi, on voudrait tous savoir dessiner comme lui (enfin moi en tous cas) ! Ah il doit faire moins le fier maintenant que son stratagème est percé au grand jour !
Illustrateurs, illustratrices, lorsque vous exercez votre talent, jetez un coup d'oeil derrière vous afin de vous assurer que cet énergumène de PIERÔ ne vous pique l'une de vos idées...

Enfin bon, copieur ou pas, novateur ou pas, il n'en demeure pas moins que ses illustrations et son style font désormais partie du monde ludique et tout le monde (dont moi) s'accorde à dire que c'est tant mieux !
Alors, que diable...


Tetdos
(Une affirmation de cet article est fausse. Saurez-vous la retrouver ?)


Cliquez ici pour : visiter le blog de PIERÔ

Pour en savoir plus sur : Où-étiez-vous... à l'heure du crime, Agent Double, Bakong, Cyrano, Déclic, Dice Town, Dixit Odyssey, En Garde, Ghost Stories, Hurry'Cup !, Linq, Lost Temple, Mr Jack, OffrandesO'PenzedorPolice PartyTerra VenturaYggdrasil

2 commentaires:

Pierô a dit…

Merci beaucoup, ça fait plaisir et ça réchauffe en ce petit matin d'hiver :)

Tetdos a dit…

Le diable a besoin de se réchauffer ? Ah bon... ;)

Publier un commentaire